Portraits

L’éthique de Pierre Buraglio

Très vite, le parcours de Pierre Buraglio montre que le travail de pensée prend une part essentielle dans l’œuvre du peintre. Dès 1967, il écrit dans le catalogue du 18e Salon de la Jeune Peinture à Paris :
« Peindre pouvait désigner à volonté : j’ai peint une porte, une nature morte, une « composition ». Á partir de Pollock s’ajoute un emploi intransitif : je peins. Peindre un tableau – la force de celui qui le produit devient le sens dernier de ce tableau. L’absence de toute représentation devenue implicite dans le projet du peintre – son action, concomitante de la fabrication du tableau apparaît contemporaine de ce qui est présenté, « rendu présent ». »
Sur l’ensemble de son parcours, Pierre Buraglio, aura, me semble-t-il, cherché les voies d’une éthique à travers des positionnements apparemment fort divers voire contradictoires."Gauloises b leues" Pierre Buraglio 1978
On ne peut pas oublier ses engagements collectifs, notamment à l’époque de la « Salle rouge pour le Vietnam » en 1969 organisée par le Salon de la jeune peinture. Le peintre y présentait une peinture figurative qui semble maintenant, bien éloignée de ses recherches. Pierre Buraglio a également manifesté des préoccupations qui le firent associer au groupe Supports/Surfaces, sans accepter à aucun moment de faire partie du groupe. Il reste que l’artiste figura dans les expositions rétrospectives sur le groupe. A partir d’éléments aussi divers que des paquets de Gauloises ou des morceaux de fenêtres (fenêtres ramassées sur les chantiers de démolition, choisies, sélectionnées exposées selon leur état, telles ou ragréées), Pierre Buraglio poursuit une interrogation continue sur la peinture.

Pierre Buraglio

Il s’est trouvé également confronté à la réalisation d’un espace à l’intérieur de la chapelle Saint Symphorien à Paris, devant trouver là les solutions compatibles avec un lieu de culte.
Il faudra vraisemblablement prendre, au terme de son chemin, toutes les pièces de ce puzzle mystérieux pour appréhender l’œuvre véritable d’un artiste à la fois humble et guidé par une ambition d’authenticité.

Photo Wikipédia

Pierre Buraglio dans l’Encyclopédie audiovisuelle de l’art contemporain


//

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s